FANDOM


Modèle:Infobox Organisation

The Venus Project, Inc (le Projet Venus) est une corporation à but lucratif américaine[1] qui promeut la vision du futur de Jacque Fresco[2], une société critique[3] à travers laquelle les méthodes et traits socratiques, la pensée critique[4] et la méthode scientifique sont promus comme méthodes de prise de décisions. Un site web et la distribution de vidéos et d'une littérature dédiée visent à améliorer la société par une « Économie Basée sur les Ressources » et par le design de villes durable, une efficience énergétique, une gestion des ressources naturelles et une automatisation. Cette corporation fut créée par Jacque Fresco et Roxanne Meadows en 1994[5], et représente en 2013 la consécration de 75 années de recherches scientifiques[6]. Le film Future by Design, sur la vie et le travail de Jacque Fresco, a été produit en 2006[7]. Le nom de l'organisation vient de Venus, une ville de l'État de Floride aux États-Unis, où se trouve un centre de recherche de 85 000 m2 près du Lac Okeechobee ; ce dernier comprend dix bâtiments créés par Fresco, lesquels donnent une présentation de l'architecture du projet.

Une économie basée sur les ressources Modifier

Fichier:Schéma Économie Basée sur les Ressources.jpg

La société The Venus Project a été fondée dans l'idée que la pauvreté, le crime, la corruption et la guerre sont causés par les névroses et la rareté que produit notre système économique, basé sur la recherche du profit et responsable d'un ralentissement du progrès technologique à but social[8]. Selon son fondateur, une technologie, si elle était développée sans égard pour le profit, apporterait davantage de biens et de ressources. Ce nouveau fonds d'abondance permettrait la réduction de l'égoïsme, de la corruption et de la cupidité, en faveur d'une plus grande solidarité. Fresco pense qu'il est dorénavant possible d'établir une société dans laquelle les gens pourraient vivre « plus longtemps, en meilleure santé et en donnant plus de sens à leur vie. » (extrait du film Zeitgeist: Addendum[9]). Il explique que le paradigme monétaire et les conditions de vie qu'il génère, basées sur le travail et la compétition, endommagent l'écosystème et empêchent le corps social de développer pleinement son potentiel. Il estime que ses idées, issues de la période de la Grande Dépression, apporteraient un bien-être maximal à une vaste majorité. Fresco envisage finalement que la situation économique mondiale forcera la population à abandonner le libéralisme économique et le capitalisme suite à une perte de confiance de ses acteurs, jusqu'à permettre l’émergence d'un système basé sur le partage des ressources.

Une économie basée sur les ressources[10],[11],[12] utilise les ressources existantes plutôt que le commerce. Les richesses de la Terre sont considérées comme le patrimoine commun de tous les peuples et sont de ce fait partagées de manière équitable. Tous les biens et services y sont disponibles sans recours à la monnaie, au crédit, au troc ou à toute à autre forme de dette ou d’esclavage. Cette économie se fonde sur la possibilité technique de surmonter la pénurie des ressources et des biens fondamentaux, pour permettre leur partage sans étiquette de prix et sans notion de propriété. À la question : « comment pourrions-nous concevoir un système de production qui optimise la haute qualité des produits, qui réduit les déchets, qui prend en compte l’équilibre dynamique de la biosphère et qui réduit le travail humain répétitif et machinal ? », une telle économie s'organiserait comme suit :

  1. Répertorier les ressources planétaires.
  2. Décider ce qu'il est nécessaire de produire, en se fondant sur le strict minimum (comme la nourriture, l’eau, le logement, etc.) en passant par des produits utilitaires (matériaux bruts, machines automatisées, développement technologique, etc.) jusqu'aux produits utilisés à des fins non-utilitaires (divertissements, radios, instruments de musique, etc.).
  3. Optimiser les méthodes de production, maximiser la durée de vie des produits.
  4. Mettre en place des méthodes adaptées de distribution pour accéder aux produits.
  5. Optimiser le recyclage de ces produits qui peuvent devenir obsolètes ou inopérants.

Selon Jacque Fresco, le but de ce nouveau concept est de libérer l’humanité des tâches répétitives et arbitraires qui n’ont aucune réelle pertinence vis-à-vis du développement social, tout en encourageant un nouveau système de motivation focalisé sur l’auto-accomplissement, l’éducation, la conscience sociale et la créativité, en opposition avec ce qu'il considère comme la poursuite d’objectifs superficiels et égocentriques comme la richesse, la propriété et le pouvoir qui sont dominants de nos jours. Le Projet Venus reconnaît que la Terre regorge de ressources, et que les méthodes dépassées de rationnement à travers le contrôle monétaire ne sont plus adaptées[13].

En faisant ainsi la promotion de l'ingéniosité scientifique, The Venus Project propose donc des plans pour la réalisation de communautés techniquement avancées, comprenant une révolution profonde dans l'organisation des villes, des transports et dans la production industrielle, agricole et énergétique, sans la contrainte monétaire.

Le Mouvement Zeitgeist Modifier

Les idées de Jacque Fresco, notamment celle d'une économie basée sur les ressources , ont fortement inspiré le réalisateur Peter Joseph qui les a développées dans ses films Zeitgeist: The Movie[14], Zeitgeist: Addendum[15],[16] et Zeitgeist: Moving Forward[17]. Ces idées forment le noyau[14] du Mouvement Zeitgeist qui fut la branche de communication grand public en coopération avec le Projet Venus de 2008 jusqu'en avril 2011, date de scission des deux entités[18],[19].

Paradise or Oblivion Modifier

Le 15 avril 2012, le Projet Venus annonce la sortie de son nouveau documentaire gratuit[20], en (Paradis ou Perdition)[21], disponible sur son site internet[22] et celui créé à cette occasion[23]. La diffusion se fait principalement à travers la toile[24],[25]. Dans cet élan, elle annonce son partenariat avec l'entreprise Civilisation 2.0[26],[27].

Références Modifier

  1. Erreur de script Banque de données sur les entreprises américaines
  2. Erreur de scriptWFS, « Engineering a New Vision of Tomorrow », 2002, World Future Society. Consulté le 23 nov 2013 Index d'articles Articles secondaires
  3. Erreur de script Site officiel du projet
  4. Erreur de script Dr. Linda Elder, Reason to Live - Times Higher Education, 18 février 2010.
  5. Erreur de scriptThe Venus Project Trademark, Trademarks Justia. Markify
  6. Erreur de scriptJacque Fresco Venus Project and Futuristic Society Interview by London Real TV, 2012, London Real TV. Articles secondaires : Grep Science, Copenhagen Institute for Futures Studies
  7. Erreur de scriptJacque Fresco, « Future By Design », 2006, Internet Movie Database. Sources secondaires : Amazon.com, Site officiel du film
  8. Erreur de scriptForbes - Noni Durrani, « Jacque Fresco On The Future », 2007, Forbes. Consulté le 26 oct 2012
  9. Erreur de scriptErreur de scriptPeter Joseph, « Zeitgeist: Addendum », 2008, http://www.youtube.com. Consulté le 6 oct 2012
  10. Erreur de script Jacque Fresco, « Économie basée sur les ressources », thevenusproject.com
  11. Erreur de script Russia Today, « Truly free people do not need to be told they are free », Russia Today, (Version VOstFR)
  12. Erreur de script Jacque Fresco, « TEDxOjai - Jacque Fresco - Resource Based Economy », TEDx0jai, (Version VOstFR)
  13. Erreur de scriptErreur de script National Broadcast, « Interview complète néo-zélandaise de Jacque Fresco - Vost-FR », 2011, http://www.youtube.com. Consulté le 6 oct 2012
  14. 14,0 et 14,1 Erreur de script Herald de Paris, « The Zeitgeist Movement: practical advices to build a better future », 19 mars 2009, sur http://www.heralddeparis.com. Consulté le 22 oct 2012
  15. Erreur de scriptModèle:YouTube
  16. Erreur de scriptModèle:YouTube
  17. Erreur de scriptModèle:YouTube
  18. Erreur de script mouvement Zeitgeist, « Pourquoi le mouvement Zeitgeist et le Venus Project se sont t-ils séparés ? », avril 2011, http://www.mouvement-zeitgeist.fr. Consulté le 4 oct 2012
  19. Erreur de scriptErreur de script Vidéo VOst-FR non-officielle de l'équipe du Projet Venus Israël, novembre 2011.
  20. Erreur de script The Venus Project, « Paradise or Oblivion », avril 2012, http://www.youtube.com. Consulté le 24 oct 2012 - VOstFR http://www.youtube.com/watch?v=VL091t5xvHs
  21. Erreur de script IMDB - Paradise or Oblivion, « Paradise or Oblivion », avril 2012, http://www.imdb.com. Consulté le 24 oct 2012
  22. Erreur de script Paradise or Oblivion, « Paradise or Oblivion », avril 2012, http://www.thevenusproject.com. Consulté le 24 oct 2012
  23. Erreur de script Paradise or Oblivion, « Paradise or Oblivion », avril 2012, http://www.paradiseoroblivion.com/. Consulté le 24 oct 2012
  24. Erreur de script The Venus Project, « Free Documentary Solves Global Debt Crisis in 48 Minutes », avril 2012, http://www.prweb.com. Consulté le 24 oct 2012
  25. Erreur de script The Venus Project, « Free Documentary Solves Global Debt Crisis in 48 Minutes », avril 2012, http://news.yahoo.com. Consulté le 24 oct 2012
  26. Erreur de script The Venus Project, « Un documentaire gratuit résout la crise mondiale en 48 minutes », avril 2012, http://civilisation2.org/. Consulté le 24 oct 2012
  27. Erreur de script Civilisation 2.0 Actus, « The Venus Project », avril 2012, http://civilisation2.org. Consulté le 24 oct 2012

Modèle:Traduction/Référence

Voir aussiModifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard