FANDOM


Régis Gayraud (né en 1959 à Paris) est un biographe slaviste français, traducteur de russe, professeur de langue et de littérature russes à l'université Clermont-Ferrand II, membre du Centre de recherches en littérature et sociopoétique (CELIS) de cet établissement.

Domaines d'étude Modifier

Spécialiste du poète, historien d'art et éditeur russo-géorgien Ilia Zdanevitch, dit Iliazd, Régis Gayraud l'a traduit en français et édité en langue originale à Moscou. En 1991, il lui a consacré une thèse de doctorat et dirige, depuis 1990, la rédaction des Carnets de l'Iliazd-Club, revue savante à publication irrégulière (7 numéros parus).
Il est également l'auteur de nombreux articles sur les relations entre l'avant-garde russe et l'avant-garde parisienne, l'émigration russe en France, d'ouvrages sur l'histoire de l'art russe du XXe siècle.
Il a traduit des œuvres de Boris Savinkov, Vladimir Maïakovski, Igor Terentiev, Kazimir Malevitch, Michel Larionov, Alexandre Vvedenski, Andreï Dmitriev, Mark Kharitonov, Valéri Iskhakov.

Régis Gayraud s'intéresse également à l'art brut et poursuit une œuvre poétique inédite.

Traductions Modifier

  • Souvenirs d'un terroriste, Boris Savinkov, Champ Libre, 1982, ISBN978-2-85184-136-0
  • Ivan Barkov, Prov Fomitch, in La Chambre rouge, n°3, 1984, pp. 42-47
  • Lioubov Kovalevska, L’Affaire de tous (Dossier Tchernobyl), traduit de l’ukrainien, in Iztok, n°13 (septembre 1986), pp. 32-38
  • Déclaration de la commission provisoire de coordination du NSZZ « Solidarnosc » à propos de la catastrophe de Tchernobyl, traduit du polonais, in Iztok, n°13 (septembre 1986) pp. 39-40
  • Roy Medvedev, En mémoire de Vladimir Litvinov, in Iztok, n°13 (septembre 1986), pp. 43-45
  • Iliazd, Le Ravissement, éd. Alinéa, 1987
  • Izvestia du Comité révolutionnaire de Kronstadt, éd. Ressouvenances, 1988
  • Vladimir Maïakovski, Comment ça va ?, éd. Clémence Hiver, 1988 (ISBN 2-905471-07-7)
  • Boris Souvarine, Sur Lénine, Trostski et Staline (préface et entretien avec Michel Heller), éd. Allia, 1990 ; rééd. Allia, 2007
  • Boris Souvarine, Controverse avec Soljénitsyne (préface de Michel Heller), éd. Allia, 1990
  • Konstantin Vaguinov, Harpagoniade (1er chap.), in Sauf-conduit n°2, éd. L'Âge d'homme, 1990, pp. 141-150
  • Igor Terentiev, Un record de tendresse, suivi de Iliazd, l'Iliazde, éd. Clémence-Hiver, 1990 (ISBN 2-905471-11-5)
  • Iliazd, Lettres à Morgan Philips Price, éd. Clémence Hiver, 1990 (ISBN 2-905471-08-5)
  • Vladimir Voïnovitch, Les Aventures du soldat Ivan Tchonkine, scénario et dialogues par l'auteur d'après son roman, en vue d'une adaptation cinématographique (non publié, film réalisé)
  • Mikhaïl Iampolski, L'Intertexte contre l'intertexte (Un chien andalou de Luis Bunuel), in Études de lettres, revue de la faculté des lettres de l'université de Lausanne, n°2-1993, pp. 79-110
  • Mikhaïl Iampolski, L'Intertexte déconstructiviste 1 : la question de La Dentellière et L'Intertexte déconstructiviste 2 : la question des ânes pourris, in Revue belge du cinéma, n°33-34-35 Un Chien andalou : lectures et relectures, 1993, pp. 67-70 et pp. 115-118
  • Elie Eganbury (Iliazd), Nathalie Gontcharova, Michel Larionov, éd. Clémence Hiver, 1995
  • Kazimir Malevitch, La Paresse comme vérité effective de l'homme, éd. Allia, 1995
  • Michel Larionov, Manifestes, éd. Allia, 1995 (ISBN 2-904235-92-2)
  • Victor Chklovski, Le Cornet de papier, In « Anthologie du cinéma invisible », textes réunis par C. Jacominot, éd. Jean-Michel Place/Arte éditions, 1995 (en collaboration)
  • Les Formalistes russes et le cinéma, textes de V. Chklovski et B. Eikhenbaum sur le cinématographe, éd. Nathan-Université, 1996, rééd. L'âge d'homme, 2008 (en collaboration)
  • Alexandre Vvedenski, Un sapin de Noël chez les Ivanov, éd. Allia, 1996, 73 p (ISBN 2-911188-18-7)
  • Gueorgui Kovalenko, La Peinture cubo-futuriste d’Alexandra Exter, In « Ligeia, dossiers sur l’art », n°21-22-23-24, oct. 1997-juin 1998, pp. 91-104
  • Vladimir Poliakov, Le Manifeste futuriste en tant que forme artistique, In « Ligeia, dossiers sur l’art », n°21-22-23-24, oct.1997-juin 1998, pp. 134-161
  • Andreï Dmitriev, Le Fantôme du théâtre, roman, éd. Fayard, 2004, 160 p. (ISBN 2-213-62124-1)
  • Leonide Dolgopolov, La Poésie russe de la fin du XIXe siècle, in Histoire de la littérature russe, tome 3 XIXe siècle : le temps du roman, éd. Fayard, 2005, pp. 1051-1071
  • Leonide Dolgopolov, Konstantin Sloutchevski , in Histoire de la littérature russe, tome 3 XIXe siècle : le temps du roman, éd. Fayard, 2005, pp. 1071-1082
  • Lev Ozerov, Konstantin Fofanov, in Histoire de la littérature russe, tome 3 XIXe siècle : le temps du roman, éd. Fayard, 2005, pp. 1082-1091
  • Olga Sedakova, La réception de Nikolaï Nékrassov, in Histoire de la littérature russe, tome 3 XIXe siècle : le temps du roman, éd.Fayard, 2005, pp. 394-416
  • Valéri Iskhakov, Une autre vie - une autre histoire, in La Prose russe contemporaine : nouvelles choisies, éd. Fayard, 2005, pp. 197-225
  • Alexandre Khourguine, Un truc idiot, in La Prose russe contemporaine: nouvelles choisies, éd. Fayard, 2005, pp. 271-285
  • Sergueï Nossov, Voyage en Amérique, in La Prose russe contemporaine: nouvelles choisies, éd. Fayard, 2005, pp. 389-412
  • Andreï Dmitriev, Retour, in Andreï Dmitriev, Au tournant du fleuve, suivi de Retour, éd. Fayard, 2006, pp. 121-213 (ISBN 2-213-62984-6)
  • Vilen Gorski, La Laure des grottes de Kiev, in Les Sites de la mémoire russe, t. 1 : Géographie de la mémoire russe, (dir. G. Nivat), éd. Fayard, 2007, pp. 472-479
  • Sergueï Bytchkov, Les Écoles ecclésiastiques russes, in Les Sites de la mémoire russe, t. 1 : Géographie de la mémoire russe, (dir. G. Nivat), éd. Fayard, 2007, pp. 541-556
  • Vilen Gorski, L’Académie spirituelle de Kiev, in Les Sites de la mémoire russe, t. 1 : Géographie de la mémoire russe, (dir. G. Nivat), éd. Fayard, 2007, pp. 564-567
  • Mark Kharitonov, Amores novi, éd. Fayard, 2007, 128 p. (ISBN 2-213-60742-9)
  • Victor Chklovski, L’Art comme procédé, éd. Allia, 2008, 50 p. (ISBN 2-84485-267-0)
  • Valéri Iskhakov, Le Lecteur de Tchékhov, éd. Fayard, 2008, 252 p. (ISBN 2-213-63174-5)
  • Mark Kharitonov, Projet Solitude, éd. Fayard, 2010, 242 p. (ISBN 2-213-63171-4)

Liens externes Modifier