FANDOM


Maurice Joubert, né le 14 juin 1930 à Grenoble (Isère), est un haut fonctionnaire français.

Il exerça la fonction de sous-préfet entre 1959 et 1983 avant d'être nommé préfet, notamment des Pyrénées-Orientales, du Gard et des Alpes-Maritimes, entre 1983 et 1995. Lors de sa carrière préfectorale, entre septembre 1987 et l'élection présidentielle de 1988, il participa à l'action gouvernementale en tant que directeur adjoint du cabinet du ministre de l'Intérieur Charles Pasqua.

Études Modifier

Maurice Joubert est licencié en droit, diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Grenoble, d’études supérieures de Droit public et détient le certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA).

Carrière administrative Modifier

Inscrit sur la liste d’aptitude aux fonctions de chef de cabinet de préfet le 13 décembre 1954, Maurice Joubert commence alors sa carrière en tant que chef de cabinet du préfet du Territoire de Belfort en janvier 1955.

Sous-préfet (1959 - 1983) Modifier

À partir de 1959, Maurice Joubert prendra successivement les fonctions suivantes :

Préfet (1983 - 1995) Modifier

En 1983, Maurice Joubert franchit une nouvelle étape dans sa carrière en étant nommé préfet. Il occupe alors les fonctions suivantes :

  • Préfet de Lozère en juin 1983 ;
  • Préfet de Mayenne en août 1985 ;
  • Préfet des Pyrénées-Orientales en juin 1986. C'est à ce titre qu'il est le délégué permanent en Andorre du président de la République, qui en est le co-prince.

En 1987 Maurice Joubert est appelé à occuper des fonctions gouvernementales au sein du ministère de l'intérieur.

  • Directeur adjoint du cabinet du ministre de l'Intérieur Charles Pasqua en septembre 1987 ;
  • Préfet du Gard en août 1989, préfet hors cadre en août 1991 ;
  • Préfet des Alpes-Maritimes (hors classe) en octobre 1993.

Conseiller - Maître à la Cour des comptes (1995 - 1996) Modifier

Enfin, Maurice Joubert devient Conseiller - Maître à la Cour des comptes en service extraordinaire en juillet 1995. Il prend sa retraite administrative en juillet 1996.

Fin de carrière Modifier

À partir de septembre 1996 et jusqu'en janvier 1999, Maurice Joubert occupe des fonctions de relations extérieures pour le Groupe Moniteur de 1996 à 1999. Il est aujourd'hui membre du Rotary club de Nice et Président de la section des Alpes-Maritimes de la Société d'Entraide des Membres de la Légion d'Honneur (SEMLH).

Distinctions Modifier

Notes et références Modifier

Lien externe Modifier

Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard