FANDOM


Erreur dans {{ébauche}} : le thème « fromage » n’est pas défini.
Erreur dans {{ébauche}} : le thème « Seine-et-Marne » n’est pas défini.
[[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres fromage]][[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres Seine-et-Marne]]

La galette de brie de Provins est un ancien fromage français disparu au XIXe siècle. Il tire son nom du plateau de la Brie et de la ville de Provins — où il était produit —, dans l’actuel département de la Seine-et-Marne (région Île-de-France).

Histoire Modifier

L’origine des fromages de Brie est méconnue et remonte sans doute avant l’invasion romaine[1],[2].

Histoire du brie Modifier

En 1862, dans son opuscule Fragments de comptes du XIIIe siècle, Félix Bourquelot exhume plusieurs fragments de comptes de dépenses manuscrits à la charge de la comtesse de Champagne et de Brie, Blanche de Navarre, pour des dépenses faites hors cour, c’est-à-dire hors les lieux où les comtes de Champagne et de Brie tenaient leur cour, ainsi que l’indique l’intitulé même de ces comptes : Expense comunes facte pro domina, extra curias.

Ces documents[3] en latin médiéval — premières traces écrites de l’existence de bries dans la proche région de Provins — établissent qu’il s’agit bien d’un « compte hors cours, déposé près le receveur principal des foires de Provins, pour des dépenses faites aux foires de la Saint-Jean, en place de Saint-Ayoul, en l’an de grâce 1217, par le comptable en second et changeur, Gervais Le Art (…) porté au compte de la Comtesse Blanche de Navarre, pour deux cents fromages de brie envoyées vers le Roi, et achetés une livre douze sous les deux cents » chacun valant exactement 1 denier de Provins 1 obole 1 pite 68/100… soit environ 7 fromages pour 1 sou.

La semaine nécessaire pour rallier à l’époque Provins à la cour du Roi imposa sans doute à ces illustres bries de voyager écroutés et plongés dans des jarres de saumure ou en robe de chambre de paille humide.

Blanche de Navarre, veuve de Thibault III, et mère de Thibault IV dit « le Chansonnier » (qui donnera naissance à La Rose de Provins en y ramenant la rose de Damas à son retour de la quatrième croisade en 1240), envoyait probablement cette cargaison de 200 bries de Provins au Roi Philippe Auguste en remerciement de sa bienveillance et de son soutien dans le conflit qui l’opposait depuis le début du XIIIe siècle à Philippine de Champagne, femme d’Érard de Brienne, Seigneur de Ramerupt, pour « la possession tranquille du comté de Champagne et de Brie ».

Fin de la production Modifier

Avec la Renaissance et la disparition des foires de Provins, le rayonnement des bries de la région de Provins se restreint au pays briard et au proche ouest de la Champagne ; on suit néanmoins leurs traces jusqu’au milieu du XIXe siècle, notamment à l’abbaye de Chenoise dont la production s’élevait alors à 7 000 fromages de brie par an[1].

En 1872, la totalité des bries produits dans la région de Provins s’élevait à près de 500 000 unités[1], mais la mutation de la brie provinoise aux cultures sucrières et céréalières provoque ensuite l’extinction des bries fermiers de la région.

En 1979, soit un siècle plus tard, une marque Brie de Provins est déposée, bien que ne possédant aucune filiation avec les galettes de brie[4].

Notes et références Modifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Erreur de script Histoire(s) de Bries, Claire Delfosse, Éditions Librairie des Musées, 2008
  2. Le Brie, P.Androuët, Y.Chabot, G.Bernini, Éditions Presse du Village - C.de Bartillat, 1997
  3. Manuscrits originaux à la Bibliothèque Nationale de France, Dpt des Manusctrits, Ref : Latin 7374
  4. Site des maîtres fromagers Androuët

Articles connexesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard