FANDOM


<td colspan="2" style="text-align:center; line-height: 1.5em;">220px <tr><th scope=col colspan="2" style="text-align:center;background-color:#4682B4;color:#FFFFFF">Fonctions <tr> <th scope=col colspan="2" style="text-align:center;background-color:#B0C4DE;color:#000000">Président de la Communauté d'agglomérationLes Lacs de l’Essonne <tr> <td colspan="2" style="text-align:center">En fonction depuis le 2004</td> <tr> <th scope=col colspan="2" style="text-align:center;background-color:#B0C4DE;color:#000000">Conseiller municipal de Viry-Châtillon (Essonne) <tr> <td colspan="2" style="text-align:center">En fonction depuis le 1995</td> <tr> <th scope=col colspan="2" style="text-align:center;background-color:#B0C4DE;color:#000000">Secrétaire national du Parti de gauche chargé des élu-e-s et des radicalités concrètes <tr> <th scope=col colspan="2" style="text-align:center;background-color:#B0C4DE;color:#000000">Président de l’association nationale des élus du Parti de Gauche La gauche par l’exemple <tr> <th colspan="2" style="text-align:center;background-color:#4682B4;color:#FFFFFF">Biographie <tr> <th scope=row >Date de naissance <td >Erreur de script <tr> <th scope=row >Lieu de naissance <td >Juvisy-sur-Orge (Seine-et-Oise) <tr> <th scope=row >Nationalité <td >Française <tr> <th scope=row >Parti politique <td >Parti de gauche <tr> <td class="navigation-only" colspan="2" style="border-top: 2px #4682B4 solid; font-size: 80%; background:inherit; text-align: right;">modifier Consultez la documentation du modèle</td>
Gabriel Amard

Gabriel Amard est un homme politique français né le Erreur de script à Juvisy-sur-Orge (Seine-et-Oise), actuellement président de la Communauté d'agglomération Les Lacs de l’Essonne et Conseiller municipal de Viry-Châtillon (Essonne).

Il est secrétaire national du Parti de gauche chargé des élu-e-s et des radicalités concrètes et président de l’association nationale des élus du Parti de Gauche La gauche par l’exemple.

Parcours politique Modifier

Après le départ de Jean-Luc Mélenchon du Parti socialiste, il annonce qu'il quitte lui aussi le PS le 2008-11-077 novembre 2008, après avoir été membre du Conseil national de ce parti, et rejoint ainsi le Parti de gauche dès sa création. Il est aujourd'hui membre du secrétariat national et du bureau national du Parti de Gauche. Son mandat d'élu l'a également amené à accepter la charge de président de l'association La Gauche par l'Exemple, qui rassemble les élus du PG et apparentés.

Maire honoraire de Viry-Châtillon, attaché au non-cumul des mandats d'élus en particulier dans le temps, il se consacre désormais à la présidence de la communauté d'agglomération Les Lacs de l'Essonne[1].

Cofondateur de « France Eau Publique », le réseau des gestionnaires publics de l'eau dans le cadre de la « Fédération nationale des collectivités concédantes et régies » (FNCCR). Administrateur de « Élus Associations Usagers » (E.A.U.) présidé par Michel Partage. Il milite également aux côtés d'Anne Le Strat, présidente de Eau de Paris et de Aqua publica europea.

Animateur du combat pour la gestion publique de l'eau, il impulse la sortie de Viry-Châtillon du syndicat des Eaux d'Île-de-France (SEDIF) et crée la régie publique Eau des Lacs de l'Essonne[2] après une votation citoyenne organisée à Viry-Châtillon et Grigny en juin 2010. Il est depuis le président du conseil d'exploitation de cette régie publique. Les Lacs de l'Essonne est la première collectivité depuis 1923 à quitter le SEDIF pour la gestion potable. Ainsi, Gabriel Amard ne se résigne pas à l'idée de voir l'eau gérée par des multinationales. Il est le premier élu à mettre en place, en France, des conditions d'accès à l'eau potable (2011) qui allient la gratuité des mètre-cubes indispensables à la survie et des compteurs. Ainsi que des conditions différenciées selon les usages de conforts, de luxes ou professionnels[3].


Gabriel Amard a été en 1997-1998 le directeur politique et le principal animateur des Cahiers à Gauche – Réflexions pour la République sociale (Éditions France Laïque), se proposant de diffuser les analyses politiques du courant de la Gauche socialiste au sein du PS et dans la société. À ce titre, il est l'un des coauteurs de l'ouvrage Faut-il interdire le Front National ?.

Membre de l'association PRS (Pour la République sociale)[4], il a été responsable national des élus au sein de cette organisation.

Mandats électifs Modifier

Bibliographie Modifier

Erreur de script

  • Faut-il interdire le Front National ?, Gabriel Amard, Éditions France Laïque, 1997, ISBN2-912627-01-X
  • Pour la République sociale, Gabriel Amard, Éditions L'Harmattan, 1997, ISBN978-2-73845514-7
  • Ralentir la ville…, Paul Ariès, Éditions Golias, 2009, ISBN978-2-35472-069-8
  • L'eau n'a pas de prix, Gabriel Amard, Bruno Leprince éditeur, 2010, ISBN978-2-916333-74-8
  • Liberté Égalité Gratuité, Paul Ariès, Éditions Golias, 2010, ISBN978-2-35472-112-1
  • Guide de la gestion publique de l'eau, Gabriel Amard, Bruno Leprince éditeur, 2012, ISBN978-2-36488-017-7
  • Terres de Gauche, Gabriel Amard, Bruno Leprince éditeur, 2012, ISBN978-2-36488-024-5
  • Biodiversité, Gabriel Amard, Bruno Leprince éditeur, 2013, ISBN978-2-36488-058-0
  • La guerre de l'eau, Gabriel Amard, Bruno Leprince éditeur, 2013, ISBN978-2-36488-066-5

Liens externes Modifier

Notes Modifier

Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard